Thriller/suspense/polar

CUT

Hello !

J’avais ce livre sur ma liseuse depuis un bail, il était temps que je le lise ! J’avais été très attirée par la couverture et le synopsis que voici :

51e3bhfi-ol-_sx195_Prix ebook : 2,99
Prix broché : 8,99
Amazon je n’ai pas trouvé le site des Editions Alliage, Septembre 2016

Cannes, années 80.L’envers du décor.La ville s’enfonce dans un hiver pluvieux. L’inspecteur Julia Zimmerman doit faire face à une série de meurtres barbares. Les victimes sont toutes des hommes. Jeunes. Homosexuels. Castrés. Le Mutilateur nargue la police. Entre deux cafés froids et le clavier fatigué de sa machine à écrire, Julia et son équipe essaient de démêler les fils d’une enquête insoutenable. Malgré son effroi, Julia continue à avancer, comme un vaillant petit soldat, tandis que la neige commence à tomber sur la ville balnéaire et que le sang continue de couler. Fermez bien votre porte avant de dévorer ce roman noir au fond de votre lit, et si on frappe ce soir, n’allez pas ouvrir! 

♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Je sors un peu mitigée de cette lecture. J’ai aimé certaines choses et j’ai été déstabilisée par d’autres.

Les chapitres sont trop longs, ils auraient gagné à être découpés pour apporter une lecture plus fluide et une meilleure compréhension. Il y a un anachronisme : en 1985, Vanessa Paradis n’avait pas encore sorti de chanson et Kate Moss avait à peine 10 ans donc pas encore top model 😉

Vu que ça se passe en 1985, j’aurais bien aimé plus de détails sur l’époque car il n’y en a aucun et du coup, pas trop d’intérêt pour l’époque, à part qu’ils tapent à la machine à écrire.

En dehors de ça, on entre direct dans le vif du sujet dès les premières lignes. Pas de quartier ! Sans jeu de mots hihi C’est sanglant. Et un tueur qui emporte les bijoux de famille, c’est bien dégueu !

Avec les interventions en italique dans la tête du tueur on peut essayer de comprendre ce qui l’anime. Il est clairement frustré et j’avais hâte de savoir pourquoi. Qui, aussi. Même si j’ai eu ma petite idée assez vite, l’auteur a su me faire douter plein de fois. Plusieurs fois je me suis dit que je me trompais et ça j’ai aimé. Mais la fin est un peu trop expéditive à mon goût, dommage.

Je n’ai pas du tout accroché avec les personnages. Ernest et Julia ont perdu un enfant, la pire chose au monde. Ils pourraient en être touchants mais ils ont fini par m’agacer. Après c’est peut être un choix de l’auteur de ne pas trop jouer sur l’empathie du lecteur et de garder tous ses personnages abîmés par la vie sans trop nous permettre de nous attacher. Le problème est qu’aucun d’eux ne m’est paru sympathique. Même s’ils ont eu quelques vannes sympa, ils sont trop souvent sur les nerfs et agressifs.

Donc voilà, j’ai été bien baladée et je retiendrais surtout ça. Si vous aimez les thrillers noirs, sans fioritures ça vous plaira. Si comme moi, vous avez besoin de partager quelque chose avec les personnages, si je puis dire, vous risquez de ne pas être emballé(e)s.

J’aurais aimé vous parler de cet auteur que j’ai découvert mais je n’ai absolument rien trouvé sur lui ou elle ! Mystère total XD

Bisous

Pas de casting.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s