Coups de coeur, Romans (divers)

Tout le bleu du ciel

Hello !

J’ai eu la chance de recevoir ce roman en service presse et ouahhh ! La claque !
Voici le résumé :

006079737Prix broché : 21€
Prix ebook : 15.99€
Carnets Nord, parution le 15 février 2019

Petiteannonce.fr : Émile, 26 ans, condamné à une espérance de vie de deux ans par un Alzheimer précoce, souhaite prendre le large pour un ultime voyage. Recherche compagnon(ne) pour partager avec moi ce dernier périple.

Émile a décidé de fuir l’hôpital, la compassion de sa famille et de ses amis. À son propre étonnement, il reçoit une réponse à cette annonce. Trois jours plus tard, avec le camping-car acheté secrètement, il retrouve Joanne, une jeune femme, qui a pour seul bagage un sac à dos, un grand chapeau noir, et aucune explication sur sa présence. Ainsi commence un voyage stupéfiant de beauté. À chaque détour de ce périple naît, à travers la rencontre avec les autres et la découverte de soi, la joie, la peur, l’amitié, l’amour qui peu à peu percent la carapace de douleurs d’Émile. Une écriture vive et alerte, des dialogues impeccables, des personnages justes et attachants qui nous emportent jusqu’à un dénouement inattendu, chargé d’émotions.

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Quelle belle découverte ! Je n’en reviens toujours pas que c’est un premier roman !

Le début peut paraître un peu long mais c’est en toute logique. Emile et Joanne s’apprivoisent doucement. Au départ on a surtout les rétrospectives du jeune homme, on en apprend un peu plus sur sa maladie et ce qui l’a poussé à tout plaquer. Elle, reste un mystère une bonne partie du roman, même si elle s’ouvre petit à petit. Les deux sont hyper touchants. Les personnages qui gravitent autour d’eux sont tous attachants aussi. Ils donnent une vraie dynamique au récit et l’ensemble est tellement positif, malgré l’épée de Damoclès, que ça fait du bien !

La narration est à la troisième personne mais on a droit à la première quand ils écrivent. J’ai beaucoup aimé cette alternance qui les rend tellement vivants et m’a permis de partager encore plus avec eux. Car ce roman c’est bien un partage. J’ai voyagé avec eux, au sens propre et spirituel. C’est une invitation à partir sur les routes mais également en soi. Il y a tellement à apprendre d’Emile et Joanne. Certain(e)s y verront une morale mais je n’ai rien trouvé de moralisateur dans la plume de l’autrice. C’est juste beau, profond, naturel, saisissant. C’est une invitation aux plaisirs simples et à s’ouvrir aux autres, une ode à la vie ♥

Il y a deux « sujets » auxquels les personnages ont du faire face, je ne sais pas s’il y a du vécu derrière mais c’était vraiment bien amené et traité. Encore une fois, tellement touchant. Je ne crois pas qu’on puisse rester insensible à ce roman. Sans en faire trop, Melissa a su faire ressortir et ressentir les émotions de ses personnages. Et pu*** j’ai eu les larmes plusieurs fois, et pour l’épilogue j’ai pleuré non stop XD Chose qui ne m’était pas arrivée depuis très longtemps.

J’ai refermé le livre chamboulée. A la fois mal et bien. C’était très déroutant. C’est un roman qui va me marquer longtemps. Vous l’avez compris, c’est un coup de cœur ! Et maintenant, il faut vraiment que je lise l’Alchimiste ^^

Encore merci aux Carnets Nord et Gilles Paris 🙂

Bisous

240_f_177106882_wtrz6ikqsz0ohzh8oobyhdaknc0ystqf

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s