All about me

Doit-on poster son avis même s’il est négatif ?

C’est le grand débat depuis des mois et vu certaines réactions que je trouve ahurissantes, j’ai décidé d’en parler.
Entre ceux qui disent que les blogs ne servent carrément à rien et qu’on devrait la fermer (oui oui j’ai lu ça !), ceux qui estiment que personne n’a le droit de critiquer leur roman parce qu’ils ont bossé dur (ça je le conçois, écrire c’est pas facile mais…), ceux qui pensent qu’on ne doit s’échanger que des avis positifs, ceux qui pensent que c’est trop méchant de dire qu’on n’aime pas, etc..
Histoire que les choses soient claires pour celles/ceux qui me suivent mais aussi pour les autrices/eurs qui souhaitent venir vers moi, ainsi que les maisons d’édition.
Vous l’aurez sans doute compris, je suis partisante du OUI.
D’abord, je me méfie des livres qui n’ont que du positif. Je trouve ça étrange car honnêtement : quel livre plait à tout le monde ?? Même des bouquins que j’ai trouvés parfaits ne font pas l’unanimité.
Du coup, j’aime bien lire les mauvaises notes pour voir ce qui n’a pas plu. Et à part quand je sais que la personne a les mêmes goûts que moi, sinon je lis un livre si j’ai envie de le lire ^^
Ensuite, en tant que blogueuse je ne vois pas pourquoi je devrais parler uniquement des livres que j’ai aimés. Pardonnez moi l’expression, mais je ne suis pas une lèche-cul. Il m’est arrivé de me faire envoyer chier et même qu’une ME annule un partenariat car je n’avais pas encensé un bouquin. Tant pis. Je suis heureuse de recevoir des livres mais je ne chronique pas pour ça. Ce que j’aime c’est partager, échanger, et forcément, on ne sera pas toujours du même avis. Et c’est ça qui est bon !!!
Et vous ne trouvez pas bizarre de voir des blogs poster des photos de leur service presse ou achat mais ne pas voir de chroniques pour tous ? 
Alors on m’a sorti que c’était méchant et que je ne suis « qu’une blogueuse » donc je ne peux pas comprendre. Manque de bol, j’écris aussi donc je connais les deux envers du décor.
En tant qu’autrice, je trouve ça enrichissant car ça permet de s’améliorer. Evidemment, je ne parle que d’avis constructifs et pas juste ceux qui balancent : c’est à chier, comme j’ai pu lire ce matin.
On est bien d’accord que sur le coup, une critique négative ne fait pas plaisir et c’est normal !!! Mais il faut savoir prendre un peu de recul. Du très bon peut sortir de ces avis au final. Et sinon, ce n’est pas grave ! Encore une fois : personne ne peut faire l’unanimité.
avis-positifs-pour-croissance-entreprise
Depuis le début du blog, j’ai toujours partagé mon avis en toute sincérité. Je fais tout pour ne pas froisser les autrices/eurs, et même ceux que j’adore ont le droit à des critiques mitigées. Même quand je n’ai pas apprécié, je fais en sorte de terminer sur une pointe positive car, franchement, c’est rare qu’il n’y en ai pas dans un roman. Sauf dans 50 shades mouahaha XD
Par contre, lorsque je me lance dans une lecture pour laquelle je découvre que je ne suis pas le bon lectorat (trop de sexe, trop ado, etc), je ne me force pas et j’en parle directement avec l’autrice/eur. J’explique pourquoi je n’irais pas plus loin et mes premières impressions. Je préfère ça que de chroniquer un roman pour lequel je ne suis pas bien placée. Pour donner un exemple concret : je déteste le café, j’irais pas donner mon avis sur la qualité du nouveau latté de Starbucks ! Logique, non ? Ma logique en tout cas ^^ Et jusque là, tout le monde, sauf une personne, l’a bien compris.
En résumé je dirais que je suis pour tous les avis à partir du moment où on les construits un minimum.
Oui, parce que les gens qui se cachent derrière leur pc pour balancer des saloperies, ça, évidemment je ne cautionne pas ! Encore moins sur les sites de ventes.
Alors, autrices/eurs, si vous avez bien compris que partager vos écrits entraînera des avis divers et variés, et que vous l’acceptez, je suis là ! Sinon, passez votre chemin.
Et vous, mes fidèles followers, j’espère que ma sincérité vous plait et je vous remercie d’être là au bout de quatre ans et demi ! Je dis que ça mérite un petit concours ^^
Et n’hésitez pas à donner votre avis justement ! Dans la joie et la bonne humeur 😉
A très vite !
PS : désolée pour le pavé, on dirait que wordpress ne veut pas prendre en compte mes sauts de ligne grrrr

9 réflexions au sujet de “Doit-on poster son avis même s’il est négatif ?”

  1. Je suis blogueuse et auteur également, et il m’arrive parfois de donner un avis négatif sur un livre mais j’explique toujours ou pourquoi je n’ai pas terminé un livre. Même si ma note est négative, elle est sincère mais pas insultante. Moi aussi, je ne lis pas les livres dont on parle de trop ou je les emprunte à la bibliothèque pour voir si je suis vraiment passée à côté de quelques choses

    Aimé par 1 personne

  2. Coucou.
    Un avis négatif et constructif de la chroniqueuse doit permettre à l’auteur de réfléchir aux éventuelles erreurs ou coquilles de son roman. Je ne vais pas me plaindre, jusqu’à présent, je n’ai reçu qu’une chronique négative. Je l’ai partagée comme les positives et j’ai fait la pub de la page sur mon blog comme pour les autres chroniqueuses, car elle avait pris le temps de lire mon roman et de laisser son avis. Je préfère cela à : « je n’ai pas aimé et je ne donne plus de nouvelles pour ne pas te froisser. »
    Maintenant, en tant qu’auteur, je n’oserais pas laisser mon avis sur le roman d’un auteur français s’il est négatif. Je l’avoue, la peur du retour de bâton en pleine figure me fait reculer. Donc, je ne partage plus que les romans que j’ai appréciés. Ce qui pour moi est encore pis, car l’auteur devine que si je ne laisse pas mon avis, je n’ai pas aimé. Néanmoins, après la mauvaise surprise de recevoir un message assassin après un 3 étoiles sur Amazon, j’ai décidé d’arrêter les frais.
    Mais bon, j’ai aussi été bêta-lectrice et certains auteurs sont d’une susceptilité rare. Comme je ne suis pas susceptible moi-même, l’entente est parfois difficile.
    Je te rejoins sur ce point : lorsqu’on confie ses écrits, il faut savoir accepter la critique. On ne peut pas plaire à tout le monde.
    La vie de chroniqueuse n’est pas facile tous les jours.

    Aimé par 2 personnes

    1. Je te comprends, j’ai aussi eu le droit au retour de bâton alors que je n’avais même pas chroniqué la fille – je lui avais expliqué tout ce qui me bloquait et pourquoi je préférais arrêter plutôt que démonter son livre. Heureusement tout le monde n’a pas une mentalité aussi gamine.
      En tout cas tu une super réaction et faut plus d’autrices comme toi ♥

      Aimé par 1 personne

  3. Salut, je ne connaissais pas ton blog, et c’est l’article sur Les lectures d’Aurelala qui cite le tiens, qui m’a fait débarqué ici. J’ai répondu en détails sur le sien, mais je tenais à te laisser une réponse (plus courte du coup, sois rassurée), ici. J’ai apprécié ton article parce que vraiment, parfois, j’ai l’impression qu’en effet, les gens pensent que dire du négatif d’un livre est exclu. Or, tu l’as bien dit, un livre avec des retours uniquement positifs, et parfois, pas un gramme nuancé, je m’en méfie quand y’en a à la pelle…Et comme toi, je préfère lire les avis négatifs. Bref, tu fais bien de t’en tenir à tes principes. Et les ME qui rompent les partenariats car ils n’acceptent pas le négatif…bref…
    Les chroniques qui encensent constamment le même livre, ce n’est pas ce qui manque, donc si quelqu’un n’a pas apprécier pour x raisons et qu’il souhaite le dire (évidemment pas avec un « c’est nul à chier »), il ne doit surtout pas se censurer.

    Aimé par 2 personnes

    1. ça me fait plaisir et ça me rassure de voir que beaucoup partagent mon avis, parce que je me suis faite lyncher plusieurs fois sur twitter et j’en suis venue à me demander si j’étais pas une espèce d’ovni ^^

      Aimé par 1 personne

  4. Personnellement, je suis un partisan du négatif CONSTRUCTIF ! Il ne sert à rien de dire : « c’est de la m… j’ai pas aimé, etc… » dans ces cas, autant se taire quoi ! Mais du négatif constructif, c’est d’expliquer pourquoi : « c’est pas cohérent, manque de profondeur, etc… » et d’encourager à persévérer, car oui, l’écriture est un travail harassant, long et compliqué (surtout dans mon cas quand on écrit une saga SF avec whatmille persos, des planètes à n’en plus finir, des vaisseaux, des grades militaires…). C’est sympa quand on vous dit : « oui ton livre est super j’ai aimé », mais cela manque de profondeur. Le négatif, surtout en bêta-lecture, permet de progresser.

    Aimé par 1 personne

  5. Bon article ! 😉
    Etant blogueuse, lorsque je donne mon avis sur un livre, je n’hésite pas à dire tout ce que veux, je fais une critique libre en donnant les points positifs comme négatifs et il y en a toujours ! 🙂
    Pour nuancer mon propos j’essaye de clarifier le fait que c’est mon avis personnel et que même si je n’aime pas certains aspects du livre, ils peuvent plaire à d’autres (ex : les descriptions, la romance…).
    Bien sûr, je rédige mes critiques dans un but constructif et je n’essaye pas de « casser » l’auteur.e.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s