Fantastique & SF, Thriller/suspense/polar

Une fille en danger

Coucou !

Il y a quelques temps, Cara Vitto m’a proposé son roman en SP. Intriguée par le résumé, j’ai accepté. Surtout que j’avais plusieurs fois entendu parler de sa plume.
Voici le résumé :

Une-fille-en-danger_8077Prix broché : 9.99€
Prix ebook : 2.99€
Auto édition, paru le 21 mars 2018

À Paris, dans une rue déserte du 18e arrondissement, le corps d’un homme sauvagement assassiné est retrouvé abandonné en haut d’un arbre. 
Toutes les traces laissées sur place accablent Aléna, une photographe apparemment sans histoire. Mais pourquoi la jeune femme aurait-elle commis ce crime insolite ? Et surtout, comment ?
Gérard Coutard, détective au passé trouble est chargé de la surveiller. Il est connu dans la profession pour sa capacité à dénouer les affaires réputées hors-normes. Certains disent même que ses fréquents séjours en Afrique l’auraient doté de dons particuliers…
Gérard découvrira rapidement que la jeune femme cache des capacités physiques étranges : elle marche anormalement vite, elle possède une force surhumaine, elle perçoit la présence de son collaborateur pourtant spécialiste en filature, elle dort très peu et surtout, elle semble souffrir d’une santé mentale altérée.
Mais malgré tous ces éléments, Gérard restera convaincu de l’innocence de la photographe. Il percevra même qu’un danger plane sur elle et il se mettra en tête de la protéger, coûte que coûte, quitte à dévier de la mission de surveillance qui lui a été confiée, quitte à mettre ses proches en danger…

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

J’ai eu un mal fou à terminer ce roman. Je n’ai pas réussi à me mettre dans l’histoire et je suis allée au bout car j’avais lu de très bons avis. Seulement, ça ne l’a pas fait pour moi. J’adore les thrillers et une pointe de fantastique ne me dérange pas. Mais là, la magie n’a pas opéré. Et je n’ai pas compris la couverture…

J’ai trouvé tout le début du roman un peu fouillis. J’avais du mal à choper le fil conducteur. Très vite on comprend ce qu’il en est pour Aléna, quasiment dès le début en fait. Ce qui est un peu dommage. Et malgré les tentatives de l’autrice pour nous embarquer dans l’enquête, je suis restée à côté parce que j’avais tout capté bien avant les personnages. A part quelques détails mais vous voyez ce que je veux dire.

Je n’ai pas apprécié Aléna. L’empathie n’a pas fonctionné et ses dialogues, surtout vers la fin, donnent l’impression d’avoir affaire à une adolescente, c’était perturbant. Le personnage de Gérard est plus intéressant. Il y a un plus de mystère autour de lui et, à mes yeux, c’est lui qui mène le roman.

Ce qui m’a plu en revanche c’est le sujet de la déforestation qui a été amené dans le roman. Ni vu ni connu et non seulement ça marche, mais en plus ça fait réagir.

Je lirais sans doute un autre de ses romans car ce n’était pas un total flop et qu’il y a du potentiel. En fait, je dirais que c’est un thriller qui conviendra parfaitement aux ado ou jeunes adultes, et/ou à celles/ceux qui n’aiment pas les thrillers gores ou trop tordus ^^

Bisous !

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s