Romans (divers)

Toi, Pauline

Hello !

Après Les quatre filles du Dr Moreau, Janine Boissard nous offre un dernier volet de sa saga L‘esprit de famille – nouvelle version. Voici le résumé :

9782213712499-001-tPrix broché : 19€
Prix ebook : 13.99€
Fayard, paru le 24 avril 2019

Et revoilà Pauline, dont on fête aujourd’hui les dix-neuf ans. Son rêve de toujours  ? Ecrire. Mais où trouvera-t-elle la confiance qui lui manque pour se lancer  ?
Dans les bras de Paul, son nouvel amour, et comme elle artiste blessé.
Quant à l’inspiration, elle la trouvera au sein même de sa famille.
Dans l’héroïsme de Claire, prenant la défense d’une grand-mère attaquée par des voyous dans le RER. Dans l’incroyable et courageux combat de Cécile, volant au secours d’une amie de collège victime de harcèlement. Et dans le cœur brisé de celle que tous croyaient si forte  : Bernadette.
C’est tout ça, La Marette.

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

J’ai refermé le livre en me disant : mais pourquoi c’est le dernier ???!!!

C’est toujours un plaisir de lire les histoires de La Marette. Janine Boissard a une plume si fluide et elle présente les choses avec simplicité, sans fioriture, qu’on a l’impression que cette famille existe vraiment. Parfois même, que le temps d’une lecture, on en fait un peu partie. Et c’est tellement bon que j’en veux encore !

Dans ce tome, Pauline parle avec une certaine poésie de son entrée dans la vie étudiante, des prémices de son émancipation, de ses aspirations, ses craintes et ses joies. Mais ça ne tourne jamais qu’autour d’elle. Il y a toutes les petites histoires de ses soeurs, de ses amies et d’une nouvelle rencontre. On a droit aussi à une sorte de rite d’initiation à l’art, à la peinture. Un peu comme une invitation à s’ouvrir aux Beaux Arts.
Avec des sujets de la vie de tous les jours comme le harcèlement, le coming out, la difficulté d’être en couple, la découverte de soi, on suit Pauline sur un an. Sans voir le temps passer ! Une très belle lettre finale dont je ne parlerais pas plus pour ne rien spoiler. Superbe message.

Ce livre est un page-turner comme toujours. Je ne sais pas si ce sera le dernier roman de l’autrice, je n’espère pas ! Mais en attendant, il faudra que ma mère retrouve la première série de la saga 🙂

Merci à Lauriane pour ce SP ♥ Et merci à Janine Boissard pour tous ces beaux moments de lecture ! J’ai pu la rencontrer deux fois (jamais sans trois ?) et elle est tellement adorable ♥♥♥ Une grande dame !

Bisous !

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s