Coups de coeur, Romans (divers)

Un bonheur que je ne souhaite à personne

Hello !

J’ai reçu ce roman en SP il y a quelques semaines et je l’ai commencé cette semaine. Littéralement dévoré à chacune de mes pauses au boulot. Merci à J’ai Lu ♥
Voici le résumé :

9782290209707Prix broché : 7.20€
J’ai lu, paru le 8 janvier 2020 (réédition)

« Être heureux, ça s’apprend ? » Laura, jeune mère de deux garçons dont un autiste, se pose cette question le jour où elle comprend qu’elle est en train de passer à côté de sa vie. Forte de son amour inépuisable et de sa détermination face au handicap de son fils, elle a très vite choisi de ne pas subir mais d’agir. Mais ne s’oublie-t-elle pas trop dans cet éprouvant combat qu’elle mène au quotidien ?
Alors que le fragile édifice qu’elle a construit menace de s’effondrer, une rencontre inattendue s’offre comme une chance de sauver les siens. Saura-t-elle la saisir ?

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

La vache, cette claque ! J’ai refermé le roman avec les larmes aux yeux et le cœur serré.

L’histoire est poignante de vérité, et poignante tout court. Le tout sans chercher à faire pleurer dans les chaumières.

C’est un roman que vous pouvez lire tel quel, comme si c’était une simple fiction. Ceci dit je pense qu’il est difficile d’en sortir sans que ça touche. On sent tout l’amour pour sa fille et rien que ça, c’est magnifique ♥
J’avais forcément un parti pris vu que mon cousin est autiste, le fils d’une de mes amies aussi. Et moi même j’ai eu droit aux spécialistes et la directrice d’école pour Doudou, en mode il a forcément un problème et à finir par me faire sentir que je suis une mauvaise mère. Rien que le gynéco m’avait sorti : « c’est votre faute, vous avez mangez trop de sucres pendant votre grossesse ». C’est horrible ce que les gens peuvent vous sortir dès que votre enfant ne rentre pas pile poil dans le moule. Alors dans le cas de Laura, de l’auteur lui-même, et de tous les autres parents d’autistes… La France est très en retard !!!

Petit laïus passé, parlons du roman en lui-même. C’est fluide, des chapitres courts qui apportent un bon rythme, une plume agréable. Le tout a fait de ce roman un vrai page-turner pour moi. Et j’adore les personnages ! Fragiles, forts, touchants. J’ai aimé les accompagner à travers leur histoire et leurs combats. On a même une pointe de romance ^^ Et évidemment pour ceux qui ne connaissent pas l’autisme ou ne savent pas comment réagir, ça vous aidera peut être 🙂

C’est un véritable coup de cœur !

 

2 réflexions au sujet de “Un bonheur que je ne souhaite à personne”

    1. Un gynéco, alors peut être parce que c’est un homme mais oui, je l’ai envoyé bouler sur le coup. Mais je ne suis malheureusement pas la seule à qui des médecins sortent ce genre de choses : toujours la faute de la mère :/
      Pour le roman, fonce ! Il est vraiment super sur tous les plans !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s