Aventure, Pour les petits / Jeunesse

Une histoire de magie

Hello !

Je suis en retard pour cette chronique mais je profite de mes petites vacances hihi
Ce roman est prequel d’ Au Pays des Contes donc si vous avez aimé, foncez et si vous ne connaissez pas autant commencer par celui ci. Je vous dis pourquoi 🙂

une_histoire_de_magie_t1_hdPrix broché : 16.95€
Michel Lafon jeunesse, paru le 06/02/2020

Brystal est une fée. Le seul ennui, c’est qu’au Pays des contes, bien des années avant qu’Alex et Conner ne le découvrent, la magie est… illégale ! Pire, les rares enfants qui démontrent des capacités hors du commun sont envoyés au bagne à perpétuité.

Heureusement pour Brystal, la pétulante Mrs Weatherberry la recueille dans son académie de magie. Mais à peine la jeune fée commence-t-elle à maîtriser ses pouvoirs que la directrice disparaît !

Brystal et ses amis sont doués, mais leurs capricieux pouvoirs seront-ils suffisants pour déjouer le sinistre complot qui menace le Pays des contes et l’avenir même de la magie ?

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Ce roman est classé pour les 9-12 ans mais franchement il ira à toutes les générations. Evidemment, les héros sont de jeunes ados et il n’y pas de gore, de sexe ou autre, mais il y a tellement de messages forts ! Bon,part où commencer ?

On m’a offert le tome 1 d’Au pays des contes et je ne l’ai pas encore lu. Quand celui-ci m’a été proposé en SP, je n’ai pas pu résister. L’histoire m’attirait et cette couverture ! Elle est trop belle ! Même Doudou est sous le charme et il me tarde qu’il puisse le lire à son tour.
Je mettrais juste un bémol aux chapitres qui sont parfois trop longs.

Comme je le disais plus haut il y a de nombreux messages qui sont primordiaux pour les petits et qui sont valables aussi pour les grands. Tout d’abord on découvre un pays opprimé, machiste et misogyne. Pas de liberté d’expression, pas de loisirs, les femmes sont soumises et méprisées. C’est là que Brystal vit et se rebelle en secret. Elle lit alors que ça lui est interdit, elle sent qu’elle est vouée à un plus grand destin que celui d’épouser un homme et être une bonne femme au foyer. Ses rapports avec sa famille sont très intéressants et bien construits, touchants par bien des façons. Mais quand on découvre qu’elle a la magie en elle, ni ses frères, ni sa mère ne pourront la sauver du terrible sort destiné aux sorciers. Son propre père va la rejeter. Et elle n’est pas la seule dans ce cas. Chris Colfer parle de magie mais l’on comprend bien qu’il parle tout simplement de la Différence, qu’elle soit sexuelle, raciale, physique… Il ne faut pas se laisser malmener et être fier de ce que l’on est ! C’est une chose que j’apprends à mes fils, à être et aimer qui ils veulent être, et à respecter celles/ceux qui ne sont pas comme eux.

Voici pour le premier message, il y a aussi le Courage, l’Empatie, l’Amitié… Toutes les aventures que vivent nos héros, leurs débuts plus que difficiles, l’unité dont ils font preuve même si en étant tous fées ils sont quand même tous différents, vous avez là tous les ingrédients pour vous attacher aux personnages et vivre l’histoire à leurs côtés.

A ça rajoutez une intrigue vraiment passionnante dans un univers enchanteresque, sur laquelle le voile se lève peu à peu, donnant parfois plus de nouvelles questions que de réponses et des révélations de dingues à la fin !

Bisous ♥

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s