Coups de coeur, Thriller/suspense/polar

Un frère de trop

Hello !

En partenariat avec les éditions Michel Lafon, j’ai reçu ce roman qui me faisait de l’œil ! Voici le résumé :

un frère de tropPrix broché : 18.95€
Michel Lafon Thriller, paru le 7 février 2019

Été 1986

Au large de la baie des Anges, Pierre-Hugues, le fils aîné de la famille Lacassagne, se noie lors d’une virée en mer avec son frère et sa sœur.

Été 2016

À l’aube de ses quatre-vingts ans, Charles Lacassagne, magnat de l’immobilier niçois, songe à transmettre son empire à ses enfants. Dans le même temps, il contacte un journaliste parisien, Jérôme Bastaro, pour écrire sa biographie.

Mais Jérôme ne tarde pas à découvrir que les fondations de cette éclatante réussite sont fragiles : drames, non-dits et mensonges émaillent l’histoire de la famille Lacassagne.

Il se retrouve bientôt face à un dilemme : remplir sa mission et raconter sagement la belle histoire que Charles attend de lui ou suivre son instinct, enquêter et écrire « la vérité sur l’Affaire Lacassagne »…

Chez les Lacassagne, chacun a son petit secret…

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

J’ai dévoré ce roman ! Les histoires de famille j’adore !

On a différentes narrations : à la première personne quand Jérôme, le journaliste, parle de son enquête. Et à la troisième quand il s’agit des flash-back ou de ce qu’il se passe en parallèle pour les autres personnages. Vous l’aurez donc compris, l’auteur nous balade d’abord dans le passé, puis le présent et revient sans cesse sur le passé pour nous expliquer les événements, et surtout : nous les faire vivre. C’est très bien amené, et j’ai adoré ça. J’ai vraiment eu l’impression d’être aux côtés de Jérôme et mener l’enquête !

Dans ce roman, tous les personnages ont leur importance. Aucun n’est nommé juste comme ça. Il faut être attentif aux détails, bien suivre. Il y a un côté La vie est un long fleuve tranquille et famille Newmann (Les feux de l’Amour – lol désolée pour la référence cheap) : une famille richissime, des héritiers qui veulent la plus grosse part du paquet, des secrets, des trahisons, des mensonges… Un cocktail détonnant ! Et bien entendu : un mort ! Que s’est-il vraiment passé en 1986 ? Était-ce vraiment un accident ?

Dès le début, Pierre-Hugues est un personnage central malgré sa disparition. J’étais tellement triste parce que je me suis vite attachée à lui. C’était trop bizarre ! S’attacher au personnage mort dès le début de l’histoire, il faut le faire ahah

En plus d’avoir une histoire qui vous emporte, on voyage dans la ville de Nice. J’ai eu, là aussi, l’impression d’y être. Je pouvais presque sentir l’odeur du pastis et des vents marins !

La plume est agréable, captivante ! En prime on a le droit à quelques claques ^^ Parfait si vous aimez les thrillers mais pas quand c’est sordide ou trop policier. C’est un coup de cœur ♥

2 réflexions au sujet de “Un frère de trop”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s