Coups de coeur, Young adult/ado

Les larmes de Shiva

Hello !

Je vous présente aujourd’hui un roman jeunesse qui m’a intriguée autant par sa couverture que par le résumé. Un roman espagnol, ce qui est rare de trouver dans ma biblio ^^

les_larmes_de_shiva_hdPrix broché : 19.95€
Michel Lafon, paru le 6 juin 2019

« Tout a commencé par une énigme : le mystère d’un collier d’une valeur inestimable, égaré durant sept décennies. Les Larmes de Shiva. Il donna lieu à des vengeances terribles, à des amours interdites, et à d’étranges disparitions. »

Cet été, Javier, 15 ans, est envoyé dans la villa de sa tante. Là-bas, il y découvre l’histoire de son aïeule, Beatriz. Disparue soixante-dix ans auparavant, la veille de son mariage, elle a emporté avec elle les Larmes de Shiva, déclenchant une querelle familiale sans précédent. Lorsque le fantôme de son ancêtre lui apparaît, Javier est prêt à tout pour enfin rétablir la vérité… une vérité que l’on a voulu faire taire à jamais.

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

J’ai dévoré ce livre ! J’ai adoré l’ambiance de l’Espagne à la fin des années 60, une toute autre époque. Ce côté là était vraiment sympa. Pas de téléphone portable, pas d’ordinateur, pas de télé en couleurs… Et pourtant, ça n’a rien de perturbant. Au contraire ça rajoute une touche mystérieuse à l’intrigue.

Javier raconte son histoire. On comprend, vu son langage, qu’il ne la raconte pas à l’instant T mais plus comme un adulte qui se souvient.
J’ai rarement eu l’occasion d’avoir des romans racontés par des ado-mecs et là aussi ça m’a plu. Il m’a tellement fait penser à mon frère du même âge sur certains points ahah Et le « pauvre » Javier est envoyé chez sa tante qui n’a que des filles, quatre. En prime, leur rythme de vie n’a rien à voir avec celui qu’il a chez ses parents. De quoi le dépayser !

A la villa, l’ambiance est comme langoureuse, si calme. Au début ennuyeuse pour lui mais rapidement il apprend l’histoire de Beatriz, qui a disparu la veille de son mariage avec un collier hors de prix, semant ainsi la discorde entre les deux familles les plus riches de Santander. Et puis les apparitions commencent… Avec l’une de ses cousines, il va mener l’enquête et ils vont vivre un été de petits Sherlock Holmes tout en grandissant.

Cette histoire est super ! J’avais réellement l’impression d’être au cœur de la villa, auprès de Javier et ses cousines. Je pouvais sentir la chaleur écrasante, les odeurs ou encore cette douce impression que le temps est suspendu dans la villa, je pouvais même entendre la musique. L’auteur a vraiment réussi à m’aspirer dans son histoire. J’ai retrouvé ce petit truc qui différencie les films espagnols que j’adore (Le labyrinthe de Pan, l’Orphelinat) .

A lire absolument ! Peu importe que vous ne soyez plus un ado ^^ Merci aux éditions Michel Lafon ♥

Je n’ai pas fait de casting depuis longtemps mais là, j’ai eu Aidan Gallagher en tête tout du long !

cinq

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s